Grives.net - La passion des grives et de la chasse. Grive musicienne, grive mauvis, grive litorne, grive draine, merle noir. Chasse traditionnelle à la grive. Mode de chasse à la grive  
  Accueil | Annonces | Lexique | Commande | Migration | Forum | Vidéos | Contact | Download | Liens | Bannières | Espace Membre  
 
Menu Général
 
 
Variétés de grives
Modes chasse à la grive
Concours de chilet
Glu
Technique
Traitements et soins
Appeaux / chilets
Cages à grive
Alimentation grive
Livres
Divers
Vêtements
Associations
Partenariat / Promo du web
Faire un don
 
 
Vidéos
 
 

Chasse à la grive au poste avec appelants
Chasse à la grive au poste avec appelants



Plus de vidéos...

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Chasse à la tonne de nuit  [30 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
sauvaginier du 33
starsj1.png
Newbie


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 19 (0.01/Jour)
Inscrit(e) le: 07 janvier 2010

Localisation : l'entre 2 mers dans le 33
Imprimer Permalien jeudi 7 janvier 2010 à 09:40  

Chasse à la tonne de nuit... La tonne, fruit de pratiques ancestrales

L'histoire de cette cabane est indéniablement liée à l'histoire de la chasse à la sauvagine (chasse aux oiseaux de mer, d'étang ou de marais).

Appelée tonne dans notre région, on parle aussi de cabane, hutte ou encore gabion dans d'autres régions. La tonne d'Aquitaine se trouve aussi bien dans les marais et les étangs qu'en bord d'estuaire ou sur la côte atlantique. Elle est positionnée sur une veine de migration.
Étymologie


Tonne : Au début du XXème siècle, on utilise en Gironde un tonneau qui flotte grâce à des parois étanches, d'où le terme local de « tonne ». Ces tonnes ont été enterrées par la suite ; il en subsiste quelques-unes encore aujourd'hui. En « bordeluche » (« patois urbain » utilisé dans la région de Bordeaux, dérivé de l'occitan), le terme « tonnayre » désigne alors le chasseur de canards à la tonne.

Dès la Préhistoire
Alors que les populations continentales avaient plutôt pour habitude de chasser des mammifères de grande taille, il est fort probable que les populations lacustres et maritimes chassaient plutôt les oiseaux de mer, d'étang ou de marais.
Au mésolithique puis au néolithique
Il est vraisemblable que des cabanes isolées et de petite taille étaient utilisées pour la chasse à l'affût des oiseaux d'eau. A cette époque, les chasseurs pratiquaient le tir à l'arc.

Fin de la préhistoire
La chasse devient une activité qui n'est plus uniquement alimentaire : la chasse aux oies et aux canards est alors prisée. Celle-ci devient un loisir à part entière. Les techniques se diversifient et l'on voit apparaître les premières « canardières », ancêtres de la « tonne ». Alors que les filets sont réservés aux nantis, la chasse à l'affût et à l'arc est l'apanage du peuple.

L'ère romaine
Les prétendues vertus aphrodisiaques du canard accélèrent la propagation de la chasse aux canards ainsi que leur domestication (Ier siècle avant JC).

Début du Moyen-Âge
L'apparition puis l'institution du Carême (Vème siècle) entraîne un incroyable développement des structures et activités liées aux denrées dites maigres (poisson, oiseaux de mer, d'étang ou de marais en grande partie). A cette époque, on aménage un grand nombre d'étangs dont la région garde de multiples traces.
Sous la féodalité, chasseurs chevronnés, moines ou encore agriculteurs, pratiquaient largement la chasse à l'affût depuis leurs canardières avec des appelants. La période féodale marque aussi le début des législations contraignantes comme l'institution de garennes (le droit de chasse réservé aux nobles).

Début du XVIème siècle
Est marqué par l'apparition de la chasse à tir (fusil et plomb de chasse) dont la pratique se répand largement par la suite. L'utilisation des appelants est alors rigoureusement encadrée même si leur utilisation est plus ancienne.

Au XVIIIème siècle
Magné de Marolles, en 1788 décrit très précisément dans son premier traité de chasse à tir, les variétés de chasse à la hutte, au hutteau et au gabion telles qu'elles sont pratiquées aujourd'hui.
La Révolution Française
La révolution provoque une recrudescence du braconnage et le 4 mai 1814 définit les fondements de la législation cynégétique actuelle.

Le XXème siècle
Cette période est marquée par une législation rigoureuse concernant la gestion de l'habitat, la protection des espèces, l'usage des appelants et le respect de l'environnement.


Chasse de nuit:

La chasse au gibier d'eau de nuit est une pratique légale dans certains départements français, notamment côtiers. Elle se pratique à partir d'installations nommées tonnes, huttes ou gabions selon les régions. Le principe consiste à faire poser des gibiers d'eau (canards et oies) sur l'eau à portée de tir (50 m environ).
L'installation :
Depuis 2001, toutes les installations pour la chasse de nuit sont répertoriées et immatriculées. Aucune nouvelle immatriculation n'est délivrée dès lors, et le nombre d'installations par commune en France ne peut donc plus évoluer. Ces installations peuvent être de plusieurs types :

* tonne enterrée : sur les marais côtiers et/ou aménagés du Sud-Ouest (Gironde et Charente-Maritime surtout), les installations, souvent plutôt spacieuses et relativement confortables, sont enterrées au abords d'une mare de façon à avoir les créneaux (fenêtres d'observation et de tir) au niveau de l'eau ;
* tonne flottante / sur pilotis : sur les marais intérieurs non aménagés, soumis aux crues annuelles (Exemple : en Charente-Maritime, vallée de la Charente, de la Boutonne, de la Trézence), les installations sont plus modestes et spartiates. Elles se situent au-dessus du niveau de l'eau et au milieu des eaux. L'accès se fait le plus souvent en barque (propulsée à la piguouille notamment) ;
* hutte, dans le Nord ;
* gabion, en Normandie.




Liste des département ou la chasse de nuit est légale
Départements[1] Nombre d'installations[2] Modalités particulières
Aisne 101-500 -
Ardennes 101-500 -
Aube 101-500 -
Aude 501-1000 -
Bouches-du-Rhône 101-500 -
Calvados 501-1000 -
Charente-Maritime >1000 -
Côtes-d'Armor <100 certains cantons
Eure 101-500 -
Finistère <100 certains cantons
Haute-Garonne <100 certains cantons
Gironde >1000 -
Hérault 501-1000 -
Ille-et-Vilaine <100 certains cantons
Landes 501-1000 -
Manche 501-1000 -
Marne 101-500 -
Meuse <100 certains cantons
Nord >1000 -
Oise 101-500 -
Orne <100 -
Pas-de-Calais >1000 -
Pyrénées-Atlantiques 101-500 -
Hautes-Pyrénées <100 certains cantons
Seine-Maritime 501-1000 -
Seine-et-Marne <100 -
Somme >1000 -


Faire poser le canard:

Tout l'art de la chasse à la tonne consiste à faire poser un canard sauvage, ou un vol de canards (ou d'oies) sauvages à proximité de l'installation. Pour y parvenir, le tonnayre (chasseur à la tonne) a recours à des auxiliaires :

* Appelants (ou « appeaux ») : des canards sélectionnées pour leurs chants sont attachés devant la tonne selon une disposition particulière (selon la force et la direction du vent, la lune, la saison et les qualités spécifique de chaque appelant). Cette disposition particulière doit permettre de faire poser le canard sauvage exactement à l'endroit voulu. Le canard le plus souvent utilisé est le canard colvert (de souche plus ou moins domestique), mais certains utilisent également d'autres espèces à l'attache (canard siffleur, sarcelle d'hiver et canard pilet notamment). Des oies (de souche plus ou moins sauvage également) peuvent être utilisées. Le chasseur prend le plus grand soin de ses appelant toute l'année et plus particulièrement lors de l'attache (seul un canard en forme et à l'aise donnera le meilleur). À titre d'exemple, en France, selon le recensement mis à jour à l'occasion du plan "Grippe aviaire", dans un département tel que l'Oise, environ 4000 chasseurs chassent dans 144 huttes déclarées, avec l'aide de 5790 appelants (mi 2007) également déclarés[3]. Des départements littoraux comme celui du Pas-de-Calais en comptent beaucoup plus. En 2006, suite à plusieurs cas de H5N1 en France et en Europe, les appelants ont été autorisés s'ils n'étaient pas en contact direct avec les animaux sauvages, parqués à proximité de l'eau ou dans des cages maintenues au-dessus de la surface de l'eau.
* Formes (ou « plastiques ») : des formes flottantes de canards sauvages permettent de simuler la présence de groupes de canards à proximité de la tonne. Ils attirent ainsi l'attention visuelle du canard sauvage et permettent, sur les grandes étendues d'eau, de délimiter les espaces de pose de ces canards.


Voici quelques photos de tonne pour que vous voyez a quoi cela ressemble

chasse à la tonne


la même sous un autre angle

chasse à la tonne de nuit

chasse à la tonne de nuit

la tonne de nuit

et puis si vous avez des questions à me poser surtout n'hésitez pas smiley sg3agbjg3ag.gif



E-mail Visiter son site


 
 
 
 
 
 
Pub




 
 
 
 
 
 
jp04
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 459 (0.27/Jour)
Inscrit(e) le: 13 août 2009

Localisation : st andré les alpes
Imprimer Permalien jeudi 7 janvier 2010 à 10:32  

Merci beaucoup pour cette riche documentation.
Le papé


jp04


Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
Ωlagrive13560
Modérateur de forum
starsv5.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 2650 (1.56/Jour)
Inscrit(e) le: 31 août 2009

Localisation : nord BdR
Imprimer Permalien jeudi 7 janvier 2010 à 11:57  

smiley sg3agbjg3ag.gif Salut , magnifique instalation .
et merci pour tous ces renseignements


la nature c'est notre culture et elle doit être respectée
...........mais en fait, je suis qui pour juger ?



 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar






(10.09/Jour)

Imprimer Permalien jeudi 7 janvier 2010 à 12:59  

superbe ses photos et magnifique blanc



 
 
 
 
 
 
scolopax
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 400 (0.24/Jour)
Inscrit(e) le: 27 octobre 2009

Localisation : sud -est
Imprimer Permalien jeudi 7 janvier 2010 à 13:16  

Magnifique et plan d'eau est vraiment très grand! Tu arrive à tirer de partout! Et vu de dedans ça donne quoi! Je suis sur qu'il y a de la moquette!


Si tu veux comprendre prend le temps de chercher!


Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
sauvaginier du 33
starsj1.png
Newbie


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 19 (0.01/Jour)
Inscrit(e) le: 07 janvier 2010

Localisation : l'entre 2 mers dans le 33
Imprimer Permalien jeudi 7 janvier 2010 à 13:40  

oui il y a de la moquette et du lambri partout

et non on tire pas partout car le lac fait 2h5

mais les ligne d'appelants fond que le gibiers vient a portées de fusils



E-mail Anti-spam Visiter son site Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
obélix
starsj4.png
Posteur fou


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 300 (0.18/Jour)
Inscrit(e) le: 25 septembre 2009

Localisation : Mimet (13) - Chasse: Mimet,Les Corbières
Imprimer Permalien jeudi 7 janvier 2010 à 13:44  

Merci pour tous tes renseignements ainsi que tes expliacations et photos, cela nous permet de mettre un oeil sur ce que l'on peut imaginer quand on ne connaît pas cette chasse.



Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
Bill
starsj1.png
Newbie


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 38 (0.02/Jour)
Inscrit(e) le: 28 octobre 2009

Localisation : Aurillac - Chasse: Corrèze, Landes
Imprimer Permalien jeudi 7 janvier 2010 à 19:24  

Magnifique sujet.
Dans les Landes sur le lac de Biscarrosse immense qui rassemble les communes de Parentis, Gastes et de Ste Eulalie en Born (peut-être connais-tu?) beaucoup de tonnes sont à l'abandon est-ce seulement dû au virus H5N1, je suppose qu'il y a d'autres facteurs qui rentrent en compte.

C'est pourtant une très belle chasse qui demande une grande passion et qui ne fait pas les massacres que bien souvent les détracteurs en font. Je chasse à la botte le long de ce lac dans les reculs et on levait du canard sauvage, on s'amusait mais maintenant les temps ont bien changé. Peut-être sur Arcachon avec le parc du Teich à proximité, tu vois encore beaucoup de passage.

Edité jeudi 07 janvier 2010 : 19:29 par Bill


Ma passion les chiens et nos belles aux yeux de velours.


Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
speedy
starsj4.png
Posteur fou


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 252 (0.15/Jour)
Inscrit(e) le: 27 octobre 2009

Localisation : MDM et saint sever Landes
Imprimer Permalien vendredi 8 janvier 2010 à 13:47  

salut,
bien ce sujet,superbe les photos et jolie tonne.moi je chasse le canard mais a la passée le soir,j'adore cette chasse.mais vu que je ne suis pas sur la cote,je voit principalement du colvert aussi non il y as quelques sarcelles,souchets et milouins.


Ma passion c'est la chasse et mes épagneuls bretons!!!!!!


Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
sauvaginier du 33
starsj1.png
Newbie


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 19 (0.01/Jour)
Inscrit(e) le: 07 janvier 2010

Localisation : l'entre 2 mers dans le 33
Imprimer Permalien vendredi 8 janvier 2010 à 16:04  

poutant speedy dans les landes il y a debelles et tres bonne tonne ou ils voyent sh siffleur pilet chipo pas mal de plongeur et des oies

essais de te faire invit"e une nuit si tu connais quelques chasseur de tonne

sinon il serer possible que je puisse te faire faire quelque connaissance

Réponse ci-dessus posté le vendredi 08 janvier 2010 : 13:57




le part faire la nuit a la tonne
je direr demain si y a eu un peut de canard



E-mail Anti-spam Visiter son site Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
speedy
starsj4.png
Posteur fou


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 252 (0.15/Jour)
Inscrit(e) le: 27 octobre 2009

Localisation : MDM et saint sever Landes
Imprimer Permalien vendredi 8 janvier 2010 à 19:20  

je sais qu'il y as de tres belles tonnes dans les landes.mon tonton en avait une il y as quelques années a biscarosse sur le lac de maguide,mais il a déménagé.je ne connait personne aussi non.et merci a toi,je ne serai pas contre pour faire une connaissance pour passé une nuit a la tonne!


Ma passion c'est la chasse et mes épagneuls bretons!!!!!!


Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
biganon33
starsj1.png
Newbie


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 24 (0.01/Jour)
Inscrit(e) le: 15 novembre 2009

Localisation : Leognan(33)
Imprimer Permalien vendredi 8 janvier 2010 à 20:54  

moi j'y vais mardi soir et la j'attends que ça!!

En espérant bien sur vivre encore une belle nuit de la sauvagine!!



Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
pepe
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 568 (0.3/Jour)
Inscrit(e) le: 12 février 2009

Localisation : Rians 83
Imprimer Permalien samedi 9 janvier 2010 à 13:17  

Super...

Merci pour ce bel article smiley sg23gbravog23g.gif

PEPE


Au final je ne sais pas grand chose, mais à nous tous, nous en savons plus que quiconque.



 
 
 
 
 
 
bebert
starsj4.png
Posteur fou


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 353 (0.19/Jour)
Inscrit(e) le: 13 février 2009

Localisation : sanary
Imprimer Permalien samedi 9 janvier 2010 à 19:31  

magnifique, cela donne envie smiley sg23gyoog23g.gif


TOUJOURS AVEC MES CHIQUEUSES


Numéro ICQ


 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar






(10.09/Jour)

Imprimer Permalien mercredi 13 avril 2011 à 21:38  

oh top vive la sauvagine



 
 
 
 
 
 
kouke26
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 3030 (2.36/Jour)
Inscrit(e) le: 18 octobre 2010

Localisation : nord BDR sud dromois
Imprimer Permalien jeudi 14 avril 2011 à 15:41  

SALUT, belle chasse pour habitués, pas mal de risques (un ami est mort carbonisé dans sa hutte à Berre en septembre + un chasseur brulé aux bras)
A+


coup par coup la raison plus la passion chasseur en migration!!



 
 
 
 
 
 
13eliot13
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 5216 (4.09/Jour)
Inscrit(e) le: 28 octobre 2010

Localisation : BDR & VAR
Imprimer Permalien jeudi 14 avril 2011 à 20:23  

salut, magnifique et super explication smiley sg23gbravog23g.gif smiley sg23gbravog23g.gif smiley sg23gyoog23g.gif


Si ce n'est aujourd'hui, ce sera demain, rappelons-nous que la patience est le pilier de la sagesse

130910085251194400.png 12122401072370174.png








 
 
 
 
 
 
ΩBRANCASSI
Modérateur de forum
starsv5.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 3335 (2.77/Jour)
Inscrit(e) le: 05 janvier 2011

Localisation : Septèmes - Les Pennes Mirabeau
Imprimer Permalien jeudi 14 avril 2011 à 20:34  


Citation de kouke26 :

SALUT, belle chasse pour habitués, pas mal de risques (un ami est mort carbonisé dans sa hutte à Berre en septembre + un chasseur brulé aux bras)
A+

Et pourquoi la hutte a brûlée ? C'est pas à la suite d'une fuite de gaz, je suppose.
Je ne peux pas croire non plus que c'est la flamme à la bouche du canon qui a mis le feu à l'étang.
D'accord, c'est à Berre, mais tout de même !


banniere-bleu.png



 
 
 
 
 
 
flasco 13
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 447 (0.38/Jour)
Inscrit(e) le: 20 janvier 2011

Localisation : ventabren
Imprimer Permalien jeudi 14 avril 2011 à 21:03  

Un copain a une hutte à Berre et il se chauffe avec un poêle à fuel, c'est peut être l'explication du feu.




 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar






(10.09/Jour)

Imprimer Permalien jeudi 14 avril 2011 à 21:22  

bonsoir à tous et toutes, en gironde on chauffe les tonnes avec des poêles à pétrole



 
 
 
 
 
 
Chasseur83
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 501 (0.38/Jour)
Inscrit(e) le: 22 septembre 2010

Localisation : Le Revest - Collobriere - Bauduen
Imprimer Permalien jeudi 14 avril 2011 à 21:49  

smiley sg3agchampiong3ag.gif


Grives.net - La passion des grives et de la chassesanstitref.gif



 
 
 
 
Chasse à la tonne de nuit  [30 réponses]
 
 



 
St Eloi Château-Gombert | Vidéos chasse | Equipement chasse |Restaurant Marseille | Forum jardinage | Mr et Mme... | Ruisseau des Blaquières | Vidéos chasse grive | Potager facile

Rejoignez-nous : - Abonnez-vous : - Suivez-vous : - Ajoutez-nous : - Informez-vous : - Traduction :