Re: La cagagne

Pour ça, pas de problème, mais comme je vous l’ai dit, pour le papier…. bézef !

Certes, l'absence de papier, en ces moments là, est particulièrement "chiante".
Je note, toutefois, que tu t'es souvenu de ces quelques vers d'une vieille poésie traditionnelle:
" Printemps, joli printemps, quand reviendras-tu,
m'apporter des feuilles pour me torcher le c.."



--+++--


En tout cas, j'ai beaucoup apprécié cette histoire si bien racontée d'un grand moment de solitude...
A te lire, de nouveau.


Sujet écrit par raphael30 le mardi 5 mars 2019 à 13:59

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]