La cagagne

Verney-Carron

Variétés de grives

Modes chasse à la grive

Accessoires pour le poste

Glu

Technique

Cages à grive

Alimentation grive

Traitements et soins

Appeaux / chilets

Concours de chilet

Divers

Livres

Vêtements

Associations

Partenariat / Promo du web

Faire un don

 

IMPRESSION EN LIGNE DE QUALITE Découvrez le N1 de l'imprimerie en ligne d'affiches, de livres et de brochures www.limprimeriegenerale.com, réalisez aussi cartes de visite,
plaquettes ou des flyers. Livraison express et tarifs pas chers !

Vidéos

 

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


La cagagne  [7 réponses]

jean-paul13
starsj2.png
Visiteur


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 54 (0.38/Jour)
Inscrit(e) le: 02 mars 2019
Localisation : dans la garrigue...
Imprimer Permalien dimanche 3 mars 2019 à 13:44  

Bonjour,

Pour les non initiés, c’est la chiasse, la diarrhée de chez nous. Si tu as la cagagne, il n’y a pas 2 solutions, il faut y aller, et vite…
Evidemment le souci c’est qu’on ne peut pas faire 2 choses à la fois !
Sauf que…

Evidemment bis, à la chasse c’est encore plus délicat.
Je ne parle pas de la chasse aux escargots, ou de celle aux champignons, cueillir un bourgogne ou un sanguin pendant l’effort, c’est assez commun. De fait c’est compréhensible parce que le regard est beaucoup plus près du plancher des vaches, et donc des bêtes à cornes ou des bolets.

Par contre avoir la chiasse à la chasse, c’est plus délicat.

Le petit papier essuie…tout fait parti du nécessaire et indispensable attirail du chasseur.
C’est gênant de devoir prendre soin de son illustre arrière train avec les épines d’argelas ou les feuilles d’orties !
Reste à le retrouver à l’instant T … parce qu’on ne s’en sert pas tous les jours et que depuis l’ouverture on ne sait plus dans quelle poche on a bien pu le planquer…

Et là c’est un moment de grande solitude du chasseur.

Quoique pas toujours justement.
Car c’est pendant ces longs moments de recherche infructueuse qu’il t’arrive pile ce qui doit arriver…
Combien d’histoires de palombes qui t’arrivent alors sur le chapeau, de lièvre débusqué inopinément juste au dernier effort, de goupil surpris … à te surprendre.
Bon, quelque part ce n’est pas grave et ça prête à sourire, ça fait parti des bonnes histoires qui font rire pendant nos repas de chasse.

Mais celle là, ça ne m’a pas fait trop rire sur le coup… je vous raconte.


C’était donc l’année où je chassais sans chien. Pour palier cet handicap, je marchais très doucement, en faisant le moins de bruit possible, à l’indienne, tout comme les chasseurs à l’arc.
J’avais aussi adopté une tenue camo .
Ce jour là, je n’avais pas vu le moindre bout d’aile, la moindre patte, rien.

C’est une chasse qui est très fatigante, nerveusement parlant, au bout de 2 heures à faire le sioux, j’étais « lessivé » et il m’importait seulement un bon petit repos.
Comme j’étais près du reposoir à palombes et que le jour déclinait, je tentais ma chance au petit bois, direction le petit affût près du gros pin.

Oui, mais arrivé là, je me suis tellement détendu que ça c’est aussi bien détendu au niveau des boyaux et que la cagagne fut …pressante.
Ni une, ni deux, tant pis pour les palombes, il fallait défroquer au plus vite.
Pour ça, pas de problème, mais comme je vous l’ai dit, pour le papier…. bézef ! (Niet en français dans le texte)

Je ne les ai pas entendu venir au début, j’étais tellement préoccupé avec mon souci de cellulose, et comme je n’avais pas non plus à disposition les petits jets d’eau hygiéniques des toilettes japonaises…à la guerre comme à la guerre, j’ai commencé à récupérer 4 feuilles par ci, 4 feuilles par là, mais avec les feuilles de chênes, je n’étais pas arrivé !

Mon Dieu quel canon !
Mais d’où ils venaient ces deux là !!!!je n’avais même pas entendu les vélos qu’ils avaient dû laisser au chemin…
Toujours est – il que j’étais bien coincé…et très- très gêné…
Le froc par terre, en camo, ils ne m’avaient pas vu, j’étais pourtant à moins de 10 mètres !
Si moi j’étais partiellement dévêtu, vous devinez bien qu’en ce qui les concerne…ça n’a pas trainé !
J’étais tellement gêné et …couillon, que je me forçais à bien regarder par terre, je me disais
« c’est comme les bêtes, si tu ne les regardes pas tu ne vas pas attirer leur attention »

De fait vous devinez bien que les minutes ont duré des heures, j’étais à cou-cou, j’avais la tête repliée entre les mains… et les crampes qui montaient.
Les amoureux étaient tellement occupés qu’ils n’ont strictement rien vu (ni rien senti non plus !) et qu’ils sont repartis comme ils étaient venus.

Et moi j’étais doublement soulagé, pour les crampes et pour la honte s’ils m’avaient vu.
La fille je m’en souviendrai longtemps, si belle habillée, comme je vous l’ai dit, mon Dieu, mais quel canon !


Putain de chiasse, Putain de chasse !


" Si le peuple n'est pas d'accord, il n'y a qu'à dissoudre le peuple"
 




 
galibois
starsj5.png
Maître


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 627 (0.52/Jour)
Inscrit(e) le: 04 avril 2016
Localisation : marseille
Imprimer Permalien dimanche 3 mars 2019 à 14:03  

Digne d un récit du chasseur français ! Un beau moment de solitude quand meme


on n herite pas la terre de nos aieux on l emprunte a nos enfants
 
dougege
starsj6.png
Dieu


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 942 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 10 janvier 2012
Localisation : Drôme 26300
Imprimer Permalien dimanche 3 mars 2019 à 15:03  

Beau récit. Perso je ne sors jamais sans mon PQ, la nature ayant sur moi un effet purgatif! Par contre j'ai toujours pu marquer mon territoire en toute tranquillité, les amoureux ne viennent pas dans les orties!


Terrien
 
hel
starsj6.png
Dieu


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 837 (0.59/Jour)
Inscrit(e) le: 31 août 2015
Localisation : hérault
Imprimer Permalien dimanche 3 mars 2019 à 18:57  

Beau récit merci


la chasse est plus qu'une passion c'est une culture

 
merkel84
starsj4.png
Posteur fou


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 392 (0.68/Jour)
Inscrit(e) le: 19 décembre 2017
Localisation : Sud Luberon (84)
Imprimer Permalien dimanche 3 mars 2019 à 19:47  

Belle histoire qui aurait plu à Marcel Pagnol. smiley sg3agahahahg3ag.gif
Quelques instants de lecture plaisants.
J'en redemande ...... smiley sg23g10g23g.gif

Bravo.


"Qui vit sans folie n’est pas si sage qu’il croit."
 
Ωraphael30
Modérateur de forum
starsv5.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 5132 (1.34/Jour)
Inscrit(e) le: 11 janvier 2009
Localisation : chasse Vaucluse et Bouches du Rhône
Imprimer Permalien mardi 5 mars 2019 à 13:59  

Pour ça, pas de problème, mais comme je vous l’ai dit, pour le papier…. bézef !

Certes, l'absence de papier, en ces moments là, est particulièrement "chiante".
Je note, toutefois, que tu t'es souvenu de ces quelques vers d'une vieille poésie traditionnelle:
" Printemps, joli printemps, quand reviendras-tu,
m'apporter des feuilles pour me torcher le c.."



--+++--


En tout cas, j'ai beaucoup apprécié cette histoire si bien racontée d'un grand moment de solitude...
A te lire, de nouveau.


Je ne suis pas difficile, je me contente de ce qu'il y a de meilleur.


62400 répétitions font une vérité (A. Huxley)

signature-raphael30.png


https://des-grives-aux-merles.blog4ever.com/


Visiter son site
 
grandet
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 5202 (1.49/Jour)
Inscrit(e) le: 10 janvier 2010
Localisation : nord BdR
Imprimer Permalien mardi 9 juillet 2019 à 21:37  

Ça me dit quelque chose Jean Paul 13 . Ce n'est pas toi qui siffles sans arrêt quand tu te balades ?
J'ai même une photo d'archive avec la présentation de ton bouquin.....Sympa tes histoires.

4zVpL.jpg


signature grandet.png





Numéro ICQ
 
jean-paul13
starsj2.png
Visiteur


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 54 (0.38/Jour)
Inscrit(e) le: 02 mars 2019
Localisation : dans la garrigue...
Imprimer Permalien vendredi 12 juillet 2019 à 07:40  

ça y est... je suis reconnu ! ... oui, c'est bien moi le siffleur ... certains disent le rossignol ( seul je siffle, mais dès qu'il y a du monde...)
cette photo doit dater de l'an passé à Saint Andiol, c'est Jean-Marc Duval qui avait réalisé une vidéo que l'on retrouve sur You Tube.
Le livre c'est mon petit " Toine des Garrigues", que l'on retrouve et qu'on peut commander sur le site.
a+ jp


" Si le peuple n'est pas d'accord, il n'y a qu'à dissoudre le peuple"
 

La cagagne  [7 réponses]