Efficacité comparée du calibre 12 et du calibre 20.

Verney-Carron

Variétés de grives

Modes chasse à la grive

Accessoires pour le poste

Glu

Technique

Cages à grive

Alimentation grive

Traitements et soins

Appeaux / chilets

Concours de chilet

Divers

Livres

Vêtements

Associations

Partenariat / Promo du web

Faire un don

 

IMPRESSION EN LIGNE DE QUALITE Découvrez le N1 de l'imprimerie en ligne d'affiches, de livres et de brochures www.limprimeriegenerale.com, réalisez aussi cartes de visite,
plaquettes ou des flyers. Livraison express et tarifs pas chers !

Vidéos

 

Forum : Masquer l’entête

Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


Efficacité comparée du calibre 12 et du calibre 20.  [1 réponse]

Ωraphael30
Modérateur de forum
starsv5.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 5091 (1.35/Jour)
Inscrit(e) le: 11 janvier 2009
Localisation : chasse Vaucluse et Bouches du Rhône
Imprimer Permalien lundi 6 mai 2019 à 20:57  

Calibre 12 vs calibre 20. C'est un sujet maintes fois abordé, Il méritait un "topic" pour lui tout seul.
Merci pour vos contributions.


Je ne suis pas difficile, je me contente de ce qu'il y a de meilleur.


62400 répétitions font une vérité (A. Huxley)

signature-raphael30.png


https://des-grives-aux-merles.blog4ever.com/


Visiter son site
 




 
Ωraphael30
Modérateur de forum
starsv5.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 5091 (1.35/Jour)
Inscrit(e) le: 11 janvier 2009
Localisation : chasse Vaucluse et Bouches du Rhône
Imprimer Permalien lundi 6 mai 2019 à 21:03  

Je déplace ici ce texte de Nico84 particulièrement interessant sur le sujet.

Texte de Nico84


Aujourd’hui à 06:56
source : magazine "armes de chasse" et Philippe Marty, qui s'y connaît un peu.....moi aussi j'étais surpris...
Bonjour, j'ai envoyé un mail à la revue pour avoir un éclaircissement et voici la réponse reçu ce jour :


Voici une intéressante question que tout chasseur s’est posé à un moment ou à un autre.
En effet, en comparant le diamètre plus important de la bouche d’un calibre 12 à celle d’un calibre 20, on imagine la gerbe de ce dernier plus serrée. Cette observation a même inscrit dans la mémoire collective de beaucoup d’entre nous la certitude que : « le 20 serre plus que le 12 ! ». Pourtant, il n’en est rien, et la certitude de l’affirmation précédente ne résiste pas à l’expérimentation.
« Sur le plan balistique, il faut savoir que la réduction de calibre n’influe ni sur la dispersion globale de la gerbe de plomb ni sur sa portée. » Peut-on lire sous la plume de Dominique Berger dans son livre Le Tir au Fusil édité aux éditions Larivière. Par « portée », il faut comprendre ici « portée maximale » ; pas « portée efficace ». Pour exemple, la portée maximale est de 230 mètres pour un plomb numéro 6.
Il faut savoir que Dominique Berger a toujours recherché le Graal de la cartouche idéale se mariant à la perfection à chacun des canons de ses fusils de chasse. A cette fin, il a pu comparer sur ses cibles des centaines de rosaces tend de calibre 12 que de 20, son calibre de chasse favori. « Pour être significatif, le tir devra se faire sur appui par vent nul, et sera répété 5 fois par distance et type de cartouche. C’est la moyenne des pourcentages qui sera retenue. » Ajoutait-il. Pour être effective, cette rigoureuse expérimentation fut mise en œuvre pendant des années sous le stand couvert des Pistoliers d’Auteuil à Issy-les-Moulineaux.

Un article annoncé à la une de notre numéro 56, (janvier-février-mars 2015) d’Armes de Chasse complète la réponse à votre question. Il est intitulé « Le match 12 contre 20 ». Sous la plume de notre confrère José Nogent, vous pourrez lire d’abord page 47 : « Notre test prouve qu’à charge égale les deux calibres offrent les mêmes performances. Le calibre 20 est plus léger mais pas plus ‘’sportif’’. »
En outre, dans le tableau de la page 48, on découvre la comparaison des performances balistiques à 30 mètres des cartouches calibre 20 et 12 pour une charge identique de 30 grammes ; chacune tirée dans un canon demi-choke. Voyons les 2 critères qui nous intéressent ici, c'est-à-dire : d’une part le « Groupement %plombs en cible 76cm », et d’autre part, le « Diamètre centre gerbe pour 50% des grains (cm) ». On lit, selon ces 2 critères, appliqués à 2 des cartouches testées (Shotwell & Sons 30 calibre 12 et Hull Hight Pheasant) bourre grasse et plomb n° 6 durci, respectivement : 54/55 % et 48/49 cm. C'est-à-dire quasiment les mêmes performances balistiques entre le calibre 12 et le 20.
Maintenant, dans le même tableau selon les deux mêmes critères de comparaison, mais cette fois avec des cartouches à bourres à jupes, (Vouzelaud Légère calibre 12 et Mary Arma Prestige calibre 20) on lit : 82/79% et 44/44 cm. C.Q.F.D.
Malgré tout, et en guise de conclusion, dans l’absolu, la charge de plomb diminuant avec le calibre, la densité de la gerbe d’un calibre 20 ne lui permet pas de tirer aussi loin qu’un douze.
Découvrir le profil tireur


Je ne suis pas difficile, je me contente de ce qu'il y a de meilleur.


62400 répétitions font une vérité (A. Huxley)

signature-raphael30.png


https://des-grives-aux-merles.blog4ever.com/


Visiter son site
 

Efficacité comparée du calibre 12 et du calibre 20.  [1 réponse]