News - Interdiction de la chasse à la glu, c'est voté ! (commentaires)

Verney-Carron

Variétés de grives

Modes chasse à la grive

Glu

Technique

Cages à grive

Alimentation grive

Traitements et soins

Appeaux / chilets

Concours de chilet

Divers

Livres

Vêtements

Associations

Partenariat / Promo du web

Faire un don

 

Impression en ligne : carte de visite, affiche et flyers. Livraison express et tarifs pas chers !

Vidéos

 

Interdiction de la chasse à la glu, c'est voté !   [ 5717 lectures ]

 Posté le : 20/03/2015 09:37 dans divers

Interdiction chasse à la glu !Nous avons appris hier que l’amendement interdisant la pratique de la chasse à la glu avait été voté à l’assemblée nationale. Cet amendement est "passé" par 8 voix contre 5 !
Vous avez bien lu, seulement 13 participants à ce vote sur les 577 députés que compte l’hémicycle.

Le texte va maintenant être étudié au sénat puis il reviendra à l'assemblée en seconde lecture avant d'être adopté définitivement. Rien n'est donc perdu mais un rude coup vient de nous être porté.

Nous n'allons pas faire de politique, les faits sont là, nous tenions à vous en informer car il va falloir réagir !!! Nous comptons sur la mobilisation de tous !

Nous avons déjà ouvert un sujet dans le forum intitulé Interdiction de la chasse à la glu, c'est fait !!!! vous permettant de suivre l'évolution des choses...

Les associations du mode de la grive se rencontrent aujourd'hui vendredi 20 mars afin de déterminer les suites à donner. Les fédérations sont mobilisées également. Nous ne manquerons pas au travers de notre site www.grives.net de vous tenir informer des actions qui seront menées.
En attendant voici ce qu'il s'est passé et dit hier à l'assemblée nationale concernant cet amendement.

La vidéo




Le compte rendu officiel (reprenant les propos entendus au travers de la vidéo)

Article 68 quinquies

Mme la présidente. Je suis saisie de plusieurs amendements identiques, nos 777, 1377 et 1450.

La parole est à Mme Catherine Quéré, pour soutenir l’amendement no 777.

Mme Catherine Quéré. Il est défendu.

Mme la présidente. La parole est à M. Stéphane Saint-André, pour soutenir l’amendement no 1377.

M. Stéphane Saint-André. Il est également défendu.

Mme la présidente. La parole est à M. Gilbert Sauvan, pour soutenir l’amendement no 1450.

M. Gilbert Sauvan. Cet amendement vise à maintenir le modèle existant concernant la chasse à la glu. Cette chasse traditionnelle, sélective et contrôlée, reconnue par le Conseil d’État et la Cour de justice de l’Union européenne depuis 1988, met en œuvre des savoir-faire séculaires qui sont, le long du pourtour méditerranéen, vecteurs d’interactions écosystémiques. Il s’agit d’une pratique en parfaite adéquation avec la directive « oiseaux » 2009-147-CE, qui est inspirée par une volonté de gestion durable en articulant un suivi des populations de turpidés et la participation des pratiquants à des études scientifiques.

Ainsi, les adhérents des associations impliquées dans le maintien de cette chasse s’investissent dans plusieurs programmes. L’association de défense des chasses traditionnelles de la grive travaille avec l’observatoire européen cynégétique et scientifique citoyen, sous la direction de l’institut méditerranéen du patrimoine cynégétique et faunistique. L’association d’imitation du chant des oiseaux travaille sur l’étude relative à l’âge-ratio des grives musiciennes et mauvis, et collabore, à cette fin, avec le laboratoire ornithologique d’Arosio et l’observatoire européen pour la gestion des oiseaux sauvages.

Par ailleurs, l’entretien des postes et des cabanes participe à la sauvegarde de l’environnement et du patrimoine dans une région où les incendies de forêt sont récurrents et ont de sévères conséquences sur les espaces boisés méditerranéens. Les débroussaillages et les nettoyages des abords et des chemins contribuent à l’entretien nécessaire des espaces boisés des collines provençales.

Enfin, il n’y a pas de mise à mort de l’animal. Les grives et les merles prélevés au moyen de gluaux servent d’appelants. Lorsque ces turpidés sont retrouvés collés sur les baguettes enduites de glu, ils sont décollés, nettoyés et, le cas échéant, soignés. Au terme de la saison de la chasse, les appelants sont relâchés, dans le respect de l’animal et des flux des espèces chassées.

M. Bertrand Pancher. Ce n’est pas tenable !

M. Gilbert Sauvan. Les prélèvements font l’objet de quotas et sont très faibles.

La suppression de la chasse à la glu aurait une finalité inverse à l’objectif affiché par ce texte, étant donné qu’elle s’inscrit dans le cadre d’une chasse durable et se dote de plusieurs outils permettant le maintien de la biodiversité dans les territoires concernés.

Mme la présidente. Quel est l’avis de la commission sur ces trois amendements identiques ?

Mme Geneviève Gaillard, rapporteure. La commission a repoussé ces amendements. J’ai bien entendu que notre collègue faisait de la chasse à la glu quelque chose d’extraordinaire.

M. Sergio Coronado. Il en a fait l’apologie !

Mme Geneviève Gaillard, rapporteure. Oui, c’est cela, l’apologie. Mais il ne faut pas se leurrer : tout d’abord, ce n’est pas une chasse particulièrement douce ; elle est au contraire plutôt cruelle. Ensuite, elle présente un gros défaut : contrairement à ce qui peut être dit, elle n’est pas sélective. Par ailleurs, vous avez insisté sur la tradition. J’entends cela, mais il est des traditions extrêmement cruelles ; on en connaît dans l’espèce humaine. Je pense que personne n’est favorable au maintien de traditions de cette nature. Ce ne sont donc pas des arguments de nature à nous faire revenir sur ce que nous avons dit.

Madame la ministre, il existe d’autres pièges non sélectifs qui sont contraires au maintien et à la préservation de la biodiversité. Nous n’allons pas y remédier aujourd’hui, mais je vous rappelle que le projet de loi poursuit un objectif de préservation et de reconquête de la biodiversité. Ce sont de petites choses qui paraissent anodines mais qui, en réalité, ne le sont pas. Je lisais il y a quelques jours un article d’un chercheur affirmant que des espèces avaient disparu au cours des dernières années essentiellement parce que l’on avait fait des prélèvements qui avaient empêché la reproduction des espèces. Tout cela doit être revu d’un point de vue collectif. Il n’y aucune raison que la chasse à la glu, qui n’est pas sélective, puisse perdurer. (Applaudissements sur les bancs du groupe écologiste.)

M. Bertrand Pancher. Très bien !

Mme la présidente. Quel est l’avis du Gouvernement ?

Mme Ségolène Royal, ministre. Sagesse.

Mme la présidente. La parole est à M. Thierry Mariani.

M. Thierry Mariani. Madame la ministre, j’ai été l’élu d’un département, le Vaucluse, où l’on dénombre 2 000 chasseurs à la glu. Je ne vais pas reprendre la démonstration de notre collègue Sauvan, que je partage, même si l’on ne siège pas sur les mêmes bancs de l’Assemblée. C’est une chasse traditionnelle qui, comme l’a dit M. Sauvan, ne consiste pas à tuer. Les oiseaux protégés qui seraient capturés occasionnellement sont immédiatement libérés. Il s’agit d’une chasse sélective qui, de surcroît, est reconnue par le Conseil d’État.

Vous envoyez ce message à cinq jours des cantonales (Exclamations sur les bancs du groupe SRC). Vous allez me demander quel est le rapport entre la chasse à la glu et l’interdiction des crèches : il n’y en a aucun, mais, une fois de plus, on est en train de dire aux gens quelque peu attachés à nos traditions, à ceux qui, de père en fils, ont pratiqué la même chasse, que l’on a décidé qu’ils devaient changer leurs habitudes. Je ne suis pas concerné, étant donné ma nouvelle circonscription, mais le message que l’on envoie aux gens est qu’une fois de plus, on leur force la main et qu’il faut délaisser ce qu’ils ont appris de père en fils pendant des générations. Or, la nocivité de la chasse à la glu n’est absolument pas prouvée.

Comme on l’a dit, des fédérations de chasse réglementent leur domaine d’activité. Je me souviens des actions menées par la fédération de chasse du Vaucluse. Ces instances sont extrêmement attachées à la protection du patrimoine cynégétique. Aussi je pense que ce genre de mesures sont perçues par une partie des Français – je m’excuse de le dire ainsi – comme une provocation, une atteinte à leurs traditions et, même, j’allais dire, une atteinte à leur identité. De fait, pour certains, la chasse est le dernier loisir, qui plus est gratuit, et les dispositions qui vont être votées vont heurter beaucoup de gens.

(Les amendements identiques nos 777, 1377 et 1450 ne sont pas adoptés.)

(L’article 68 quinquies est adopté.)


Source: http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2014-2015/20150187.asp


Nous comptons sur la mobilisation de tous car aujourd'hui c'est cette pratique qui est attaquée, demain une autre, et la chasse va mourir de jour en jour...


News éditée par webmaster pour cet ajout:
Une pétition a depuis été mise en place sur le web, si vous souhaitez la signer, c'est à ce lien qu'elle se trouve
http://www.petitions24.net/nos_chasses_de_migrateurs_-_sauvons_les_gluaux
Merci d'avance
[ Imprimer cette news ]


News précédente 
News suivante

>>Masquer les commentaires [9]

Commentaire n°9/9

Remonter Posté le 05/04/2015 par TCHOI DES BOIS

 
J ai pu discuté avec Julien Aubert député Ump du Vaucluse, issu d une famille de chasseurs.son groupe et lui même feront leur possible pour demonter cet amendement qui leur a été passé en fourbe , alors que la séance devait etre suspendue. A suivre. De plus le président du sénat est gerard larcher ,chasseur et ancien maire de rambouillet aavec un beau salon de la chasse.ce qui laisse un espoir supplémentaire.
 
avatar

JE SUIS GLUEUR

Commentaire n°8/9

Remonter Posté le 31/03/2015 par TCHOI DES BOIS

 
Les élections passées, difficilement pour certains, ou êtes vous mr ferrand?
On attend votre participation au forum .j espere que vous allez intervenir sur le site et que la date d inscription parmi nous qques jours avant les elections et les deux messages anti fn ne soient que pure coïncidence.
Pour ma part, aucune nouvelle du député ump Aubert de ma circonscription, bien #que tres attaché à la ruralite#.

Les pétitions circulent et j espere qu elles auront plus de poids que les promesses électorales.
 
avatar

JE SUIS GLUEUR

Commentaire n°7/9

Remonter Posté le 28/03/2015 par videos-chasse-peche

 
Bonsoir,

Voici une vidéo permettant d'expliquer et de défendre notre chasse traditionnelle à la glu.

N'hésitez donc pas à la publier sur d'autres sites où vous intervenez, elle est là pour expliquer et défendre la chasse à la glu, ainsi que de rediriger ceux qui la verrons vers les pétitions.

Elle est à voir ci-dessous et pour la partager voici le lien https://youtu.be/tjHArZ1s3fw

 
avatar

Vidéos chasse à la grive - Vidéos pêche eau douce - Vidéos observation gibier
videos-chasse-peche.com - Vidéos chasse, chasse sous marine, pêche et tests matériel


Vidéos chasse gros gibier - Vidéos pêche en mer - Vidéos chasse sous-marine

Commentaire n°6/9 :: Honteux ..

Remonter Posté le 24/03/2015 par chacha

 
Honteux,

Je viens d'apprendre que tous les députés du collectif chasse ainsi que tous les députés de PACA ont été prévenus par mail 15 jours avant du vote de la loi contre la chasse à la glu et qu'ils ont rien fait..... Je suis dégouté, c'est ça la politique !!!
 
avatar

Grives for ever !!

915963sanstitre.png

Commentaire n°5/9

Remonter Posté le 21/03/2015 par Ψwebmaster

 
Voici un commentaire listant dans l'ordre chronologique les éventements qui se sont produits après l'écriture et l'envoi de cette news

La fédération nationale des chasseur a réagi !

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

interdiction-chasse-grives-glu-fndc-2015-03-20.png




Le communiqué du "collectif glu" (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Communiqué interdiction chasse à la glu




Une pétition a été mise en place sur le web, si vous souhaitez la signer, c'est à ce lien qu'elle se trouve
http://www.petitions24.net/nos_chasses_de_migrateurs_-_sauvons_les_gluaux
Merci d'avance

smiley sg3bgg29g.gif

 
avatar

Grives.net - La passion des grives et de la chasse

Grives.net - La passion des grives et de la chasse

http://www.grives.net