La cabane - Mode de chasse à la grive à la glu - Chasse à la glu

Bonne année 2017 !

Variétés de grives

Modes chasse à la grive

Concours de chilet

Glu

Technique

Traitements et soins

Appeaux / chilets

Cages à grive

Alimentation grive

Livres

Divers

Vêtements

Associations

Partenariat / Promo du web

Faire un don

Pub Grives.net



Vidéos

 

Mode de chasse à la grive - La cabane

La cabane - Mode de chasse à la grive - Chasse à la glu



La cabane pour la capture des grives vivantes

Vue d'ensemble d'un poste aux vifs (cabane) pour la chasse à la grive vivante



La pratique des gluaux est la plus vieille et la plus captivante des différents modes de chasse à la grive. C'est une tradition qui remonte du temps des grecs puis des romains qui eux-mêmes étaient de gros amateurs de turdidés.

La cabane ou poste aux vifs, encore appelée "salle verte" dans le Var, est un mode de chasse à la grive à part entière.

Il consiste à capturer les grives à l'aide de bâtonnets* enduits de glu que l'on dispose à des emplacements bien précis. Les arbres, arbustes et buissons sont taillés et entretenus pendant des années (voir des générations) afin de définir des formes spécifiques, des couloirs pour la circonstance.

grive-musicienne -a-la-glu.jpg


Grive musicienne collée à la glu


Des appelants (grives en cage) seront placés au centre de l'installation, au pied de chaque baguette engluée afin que les oiseaux de passage charmés par le chant de leurs congénères viennent se poser sur les gluaux*. L'utilisation des appeaux (ou chilets) en complément du chant naturel des appelants est fort utile.

Dans ce mode de chasse à la grive, aucune arme (fusil ou carabine) n'est utilisée contrairement à la chasse à la grive au poste à feu. La glu est uniquement utilisée pour capturer des grives vivantes.

Deux façons de disposer les verguettes* seront observées:

- tout d'abord les verguettes (ou vergans*) seront supportés par les povadous* placés à environ 2 mètres du sol. Cette technique est plutôt appropriée à la capture de la grive musicienne ainsi que du merle noir. Un petit grelot peut-être disposé en extrémité de la verguette pour signaler la capture d'un oiseau, si celle-ci est dissimulée derrière le feuillage.


Le povadou, pour la capture des grives vivantes: musicienne et merle principalement

Le povadou, support du vergan pour la capture des grives musicienne et merle noir...



- puis la technique dite du cimeau* (ou de l'arquet*), qui consiste à disposer les gluaux sur un support recréant la cime sèche d'un arbre, qui sera fixé sur une perche que l'on hissera à la pointe de l'arbre, pour la capture de la grive mauvis, la grive draine ou la grive litorne.


Le cimeau, pour la capture des grives vivantes: mauvis, litorne et draine principalement

Le cimeau, pour la capture des grives mauvis, draine et litorne principalement



Les oiseaux capturés sont très soigneusement dévisqués (décollés) des gluaux. Toute espèce autre que la grive est aussitôt dévisquée, nettoyée puis relâchée.

Une fois le peu d'oiseaux capturés, la phase d'engrainage* intervient. Elle consiste à acclimater les oiseaux à une nourriture appropriée, l'aliment complet. Pour se faire, on conditionne les oiseaux dans une cage fabriquée à cet effet que l'on appelle "cage nourrisseur". Le mélange de nourriture sera varié et différent, au fil des jours suivant la capture de la grive.

Le premier jour, il se composera tout d'abord d'aliment completque l'on disposera au fond de la mangeoire puis par couche successive on incorporera de la pâtée pour oiseaux insectivores, de la figue hachée, du raisin sauvage, de la pomme émincée ainsi que des boules de pyracantha (buisson ardent).

Le deuxième jour, une fois les oiseaux restaurés et acclimatés on diminue la diversité du mélange pour se retrouver au bout de 4 ou 5 jours avec simplement l'aliment complet dans la mangeoire. Les oiseaux étant habitués, ils se laissent engrainer sans aucun problème.

Les grives ainsi capturées et engrainées serviront ensuite d'appelants.

La chasse à la grive à la cabane (ou aux vifs) se pratique exclusivement pendant la période de migration (octobre, novembre). Ces installations se situent généralement sur des axes de passages (trois quart flancs de collines). La cabane est une chasse traditionnelle, elle est encadrée par une législation très stricte (limitation dans le temps de la pratique, quantité et sélection d'oiseaux à capturer, hauteur de pose des gluaux, longueur et quantité de bâtonnets, distance de pose des baguettes bien déterminée). Pour plus d'information sur cette règlementation, consulter la rubrique "Glu - Règlementation"


* bâtonnets, baguettes, verguettes, vergans: tiges de bois enduites de glu

* povadou: barre support des vergans, se trouvant à mi-hauteur dans un couloir ou entre deux arbres

* cimeau, arquet: branche sèche qui servira de support pour les gluaux en cime d'un arbre

* engrainage: acclimatation des oiseaux à une alimentation appropriée (aliment complet).


La cabane, pour la capture des grives vivantes

Plan type d'une cabane pour la capture des grives vivantes


Retrouvez sur le forum, de nombreux sujets concernant la chasse aux grives à la cabane, ou la chasse à la glu


Vidéo d'action de chasse à la grive à la cabane, qui plus est ce jour là, nous avons repris un merle femelle baguée que nous avons tout naturellement relâché


Action de chasse à la grive à la cabane



Voici d'autres vidéos de chasse à la grive à la glu







Il arrive parfois que d'autres oiseaux que les grives viennent se poser sur la glu, ils sont aussitôt décoller et relâcher par le chasseur qui veille, comme vous pourrez le voir sur cette vidéo



Pour en savoir plus sur la règlementation de ce mode de chasse à la grive, reportez vous à la page Glu, règlementation

Sinon, voici également quelques sujets du forum que vous retrouverez dans la rubrique Chasse aux grives à la cabane, à la glu

Pose des cages pour la glu

Envisquer et dévisquer de la glu

Fabrication verguettes pour la chasse à la glu

Carnet de glu, à qui le demander ?

Dévisquer grives et oiseaux

[ Imprimer cette page ]